Communication

Début 2013, l’Union Européenne a présenté, à l’occasion du lancement de l’année européenne de l’air un sondage sur les attitudes des européens à l’égard de la qualité de l’air. Pour ces derniers comme pour les français, la qualité de l’air reste un sujet d’inquiétude.

Air Rhône-Alpes a réalisé avec l’Institut de sondage IPSOS une étude d’opinion auprès d’un panel de 600 rhônalpins. Structurée autour de trois grandes thématiques cette étude a permis d’identifier leurs besoins d’information, les moyens de communication les plus appropriés et la propension de chacun à agir en faveur d’une amélioration de la qualité de l’air Les résultats ont été révélés lors d’une conférence de presse en octobre 2013. Il ressort de cette enquête  que les habitants de la région sont prêts à contribuer à l’amélioration de la qualité de l’air mais réclament un meilleur accès à l’information pour y parvenir.

Air Rhône-Alpes mettra à profit les résultats de cette étude d’opinion pour orienter sa communication auprès des citoyens et accompagner les actions conduites dans les plans et programmes sur le territoire.

Les chiffres clés

La qualité de l’air : préoccupation n°1 des rhônalpins en matière de santé et d’environnement.

LSV_sondage_Ipsos