Cartographie

La carte ci-après synthétise l’état de la qualité de l’air par commune en 2013.

Pour connaître le détail des statistiques communales 2013 des principaux polluants (NO2, PM10, O3), zoomer sur la carte puis cliquer sur la commune recherchée.

Méthodologie pour lire la carte

 

La qualité de l’air est représentée par un indicateur global prenant en compte les concentrations, issues de données de modélisation, de dioxyde d’azote (NO2), de particules fines (PM10) et d’ozone (O3) en situation de fond, c’est-à-dire éloignée de toute influence directe des axes routiers ou des industries : cet indicateur correspond à une pollution moyenne.

Les résultats sont basés sur la valeur maximale observée sur la commune, même si elle ne concerne qu’une faible superficie de la commune.

Les niveaux de chaque polluant sont comparés à la valeur réglementaire la plus contraignante qui lui est associée :

  • valeur limite annuelle pour le dioxyde d’azote
  • valeur limite annuelle et valeur limite journalière pour les particules fines
  • valeur cible pour l’ozone

Ces sous-indicateurs sont ensuite moyennés pour donner l’indicateur global de la commune : si les concentrations des 3 polluants pris en compte sont élevées, la pollution moyenne de la commune sera élevée. Par contre, si un seul polluant sur les 3 observe des niveaux élevés, même avec un dépassement réglementaire, l’indicateur communal sera plus faible que dans le cas ci-dessus du fait de la moyenne des 3 sous-indicateurs.